Err

Macarons au chocolat

Macarons au chocolat






Pour 4 personnes

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 14 minutes




Ingrédients :


  • 200 grammes de sucre glace

  • 125 grammes de poudre d'amandes

  • 3 blancs d’œufs

  • 4 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré

  • 160 grammes de chocolat noir

  • 10 cl de crème liquide

  • 10 grammes de beurre




Préparation en 4 étapes :


  • Préparez les coques du macaron. Pour cela, montez les œufs blancs en neige ferme. Tamisez le sucre glace et la poudre d'amandes. Ajoutez délicatement aux blancs d’œufs à l'aide d'une maryse.

  • Transférez l'appareil à macaron dans un poche munie d'une douille lisse. Sur une plaque recouverte de papier de cuisson, réalisez 2 cercles d'environ 20cm de diamètre. Laissez sécher à l'air libre pendant environ 20 minutes.

  • Pendant ce temps, préparez la ganache. Faites chauffer la crème liquide dans une casserole. Lorsque la crème commence à bouillir, retirez la casserole du feu. Ajoutez le chocolat concassé. Mélangez bien. Procédez à la cuisson des coques du macaron. Enfournez la plaque pendant 14 minutes (four préchauffé à 150°C). Lorsque les coques sont cuites, sortez la plaque du four. Faites refroidir avant de les décoller délicatement.

  • Transférez la ganache au chocolat dans une poche à douille. Pochez la ganache sur l'une des coques. Déposez le second disque en appuyant délicatement. Placez une heure au frais avant de servir.



Srouce : cuisineaz.com

Rédigé le  20 déc. 2018 10:00 dans Recettes  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.
Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.